Transformation digitale de l’entreprise : le point avec Mathieu Soulas sur les bonnes pratiques à adopter

Transformation digitale de l’entreprise : le point avec Mathieu Soulas sur les bonnes pratiques à adopter

Avec l’essor du digital dans nos habitudes d’achat et de consommation, la transformation digitale est devenue un enjeu stratégique majeur pour l’entreprise. Par exemple, les entreprises du secteur industriel prévoient d’investir au total plus de 900 milliards de dollars par an dans leur transformation digitale d’ici 2020. En impliquant de nouvelles formes de travail et de collaboration, la transformation digitale touche désormais l’ensemble des services de l’entreprise.

Mathieu Soulas, directeur de la communication et du marketing au sein de PeopletoPeople Group et expert en stratégie digitale nous en dit plus sur les bonnes pratiques à adopter pour réussir la transformation digitale de l’entreprise : 

Mathieu Soulas

Bonjour Mathieu, quel est votre avis sur la transformation digitale de l’entreprise ?

L’entreprise n’existe plus sans culture digitale. C’est d’ailleurs un levier de croissance indispensable ! N’oublions pas que l’information circule vite et que les attentes des clients ne cessent d’évoluer. L’entreprise se doit donc d’intégrer le digital dans sa stratégie pour ne pas être dépassée par la concurrence ou par l’émergence de nouveaux acteurs disruptifs.

Une entreprise qui n’intégrerait pas l’innovation et le progrès technique dans sa stratégie prendrait un très grand risque.

De nombreuses organisations ont su tirer profit de la transformation digitale pour développer leur notoriété et pour prendre un avantage business décisif.

Quels sont vos conseils pour impliquer les salariés dans la transformation digitale de l’entreprise ?

Impliquer les salariés est indispensable ; la transformation digitale de l’entreprise ne peut pas fonctionner sans le capital humain. Je pense qu’il y a trois manières d’impliquer les collaborateurs dans la transformation digitale de l’entreprise : la formation, l’accompagnement et l’exemplarité.

La formation est un enjeu capital. L’entreprise peut être amenée à faire face à des craintes et à des réticences de la part des salariés. Concrètement, la transformation digitale va forcément impliquer des changements dans les habitudes de travail du corps social. Lancer un processus de transformation digitale au sein de l’entreprise repose donc sur une approche qui tient compte du facteur humain. Il s’agit souvent de déclic et non pas d’un processus linéaire.

Les enjeux de la transformation digitale

Ensuite, vient le temps de l’accompagnement des salariés, qui doit s’inscrire dans la durée. Organiser un ou quelques workshop(s) occasionnel(s) ne peut être suffisant. Un atelier sur la transformation numérique de l’entreprise ou sur la communication digitale, non suivi, sera obsolète en quelques mois et n’apportera que peu de bénéfices. Il faut donc susciter et maintenir l’intérêt des salariés en leur proposant de participer à un projet participatif sur le long terme.

Enfin, l’exemplarité est inconditionnelle. Dirigeants et managers doivent guider leurs équipes en intégrant le digital dans leurs pratiques quotidiennes. Demander aux salariés de changer leurs habitudes de travail sans que la direction elle-même ne change les siennes est tout simplement voué à l’échec. Il faut que les dirigeants soient eux-mêmes actifs, notamment sur les réseaux sociaux, qu’ils incarnent la culture digitale de l’entreprise.

Pensez-vous que les entreprises devraient aider davantage les salariés à maîtriser les réseaux sociaux dans un contexte professionnel ? 

Clairement, les réseaux sociaux constituent un outil de communication très puissant pouvant engendrer des impacts positifs comme négatifs. Encore une fois, la communication digitale évolue très vite. Il faut sensibiliser et former les salariés aux bonnes pratiques à adopter.

Les enjeux de la transformation digitale

Au-delà de la volonté d’éviter les bad buzz, encourager et accompagner les salariés dans leur prise de parole va permettre à l’entreprise de considérablement développer son image et sa e-réputation. Les salariés deviennent des ambassadeurs. Prenons l’exemple des entreprises reconnues pour leurs best practices digitales : en tapant leur nom par exemple sur Twitter, vous allez vite vous rendre compte qu’elles ont des salariés qui sont fiers de les représenter en mentionnant dans leur bio l’entreprise pour laquelle ils travaillent et en partageant des infos pertinentes sur l’entreprise.

Pour le salarié, développer sa propre image lui permet d’être reconnu en tant qu’expert et de porter un message en son nom propre. C’est un élément de valorisation personnelle.

Pour quelles raisons encourageriez-vous une entreprise à mettre à la disposition des salariés une solution leur permettant de suivre son actualité ?

Un salarié a besoin d’être au courant des évolutions de l’entreprise. Imaginez que vous participez à une réunion dans laquelle vous allez prendre la parole et que vous ne soyez pas au courant des derniers évènements marquants, vous prendriez consciemment le risque de vous retrouver en situation difficile.

Ce n’est plus possible pour un salarié de dire « l’actualité de l’entreprise ne m’intéresse pas ». Si l’entreprise vient de perdre 5 points en bourse, même les équipes non rattachées au service comptabilité sont concernées, tout simplement parce qu’une baisse de la valeur boursière de l’entreprise va avoir des impacts sur sa stratégie.

Les salariés ambassadeurs de l'entreprise

Proposer une solution adaptée pour partager toute l’actualité de l’entreprise avec les salariés constitue un levier d’efficience. Il faut donc repenser le traitement et le partage de l’information au sein de l’entreprise. C’est pourquoi, chez PeopletoPeople Group, nous développons des web tv d’entreprise. Le rapport à l’information des salariés a évolué, il faut leur proposer de nouveaux supports, digitaux, en phase avec leurs attentes.

Certains salariés préfèrent consulter des contenus avec du texte, d’autres préfèrent les vidéos ou des visuels, il faut offrir à chacun le format qui lui convient le mieux. Si peu de formats sont proposés, vous allez générer de la lassitude de la part de vos équipes.

Quels sont les avantages à encourager les salariés à créer des contenus relatifs à l’entreprise et à leurs expertises ?

Si vous donnez l’opportunité à vos salariés de créer des contenus en interne, vous allez renforcer leur engagement et leur sentiment d’appartenance à l’entreprise tout simplement parce que vous leur montrez que leur avis compte.

L'utilisation professionnelle des réseaux sociaux par les salariés

C’est aussi un moyen de capitaliser sur les talents et de retenir les meilleurs profils. À l’heure des startups, diffuser une culture d’intra-entrepreneur c’est prendre rendez-vous avec l’avenir. Si un salarié a de bonnes idées, l’entreprise doit lui permettre de les exprimer.

Donner la parole aux salariés, c’est aussi mobiliser vos équipes pour faire remonter des feedbacks : des salariés peuvent avoir de très bonnes suggestions en termes de management, d’évolution produit ou de best practices.

Enfin, pour quelles raisons diriez-vous que les salariés sont des ambassadeurs clés de l’entreprise ?  

Je pense qu’il n’y a pas de parole plus forte que celle des personnes qui expérimentent la marque au quotidien.

Les salariés ambassadeurs

Les salariés sont tout simplement des personnes légitimes pour parler de la marque parce qu’ils la connaissent, ne serait-ce que par la compréhension de la culture de l’entreprise, l’expérimentation de ses locaux, la maîtrise de ses produits.

À découvrir : 5 conseils pour aider vos collaborateurs à devenir des ambassadeurs sur les réseaux sociaux

Qu’une marque développe elle-même son attractivité n’a rien de surprenant en soi. Que des salariés parlent eux-mêmes de leur marque et qu’ils la recommandent de manière spontanée est plus porteur de sens.

Les salariés restent et demeurent les meilleurs représentants de l’attractivité d’une entreprise ; le digital vient amplifier cet état de fait.

Téléchargez notre livre blanc pour en savoir plus sur l'Employee Advocacy sur les réseaux sociaux

Articles récents

Archives

Tags

Avec l’essor du digital dans nos habitudes d’achat et de consommation, la transformation digitale est devenue un enjeu stratégique majeur pour l’entreprise. Par exemple, les entreprises du secteur industriel prévoient d’investir au total plus de 900 milliards de dollars par an dans leur transformation digitale d’ici 2020. En impliquant de nouvelles formes de travail et de collaboration, la transformation digitale touche désormais l’ensemble des services de l’entreprise.

Mathieu Soulas, directeur de la communication et du marketing au sein de PeopletoPeople Group et expert en stratégie digitale nous en dit plus sur les bonnes pratiques à adopter pour réussir la transformation digitale de l’entreprise : 

Mathieu Soulas

Bonjour Mathieu, quel est votre avis sur la transformation digitale de l’entreprise ?

L’entreprise n’existe plus sans culture digitale. C’est d’ailleurs un levier de croissance indispensable ! N’oublions pas que l’information circule vite et que les attentes des clients ne cessent d’évoluer. L’entreprise se doit donc d’intégrer le digital dans sa stratégie pour ne pas être dépassée par la concurrence ou par l’émergence de nouveaux acteurs disruptifs.

Une entreprise qui n’intégrerait pas l’innovation et le progrès technique dans sa stratégie prendrait un très grand risque.

De nombreuses organisations ont su tirer profit de la transformation digitale pour développer leur notoriété et pour prendre un avantage business décisif.

Quels sont vos conseils pour impliquer les salariés dans la transformation digitale de l’entreprise ?

Impliquer les salariés est indispensable ; la transformation digitale de l’entreprise ne peut pas fonctionner sans le capital humain. Je pense qu’il y a trois manières d’impliquer les collaborateurs dans la transformation digitale de l’entreprise : la formation, l’accompagnement et l’exemplarité.

La formation est un enjeu capital. L’entreprise peut être amenée à faire face à des craintes et à des réticences de la part des salariés. Concrètement, la transformation digitale va forcément impliquer des changements dans les habitudes de travail du corps social. Lancer un processus de transformation digitale au sein de l’entreprise repose donc sur une approche qui tient compte du facteur humain. Il s’agit souvent de déclic et non pas d’un processus linéaire.

Les enjeux de la transformation digitale

Ensuite, vient le temps de l’accompagnement des salariés, qui doit s’inscrire dans la durée. Organiser un ou quelques workshop(s) occasionnel(s) ne peut être suffisant. Un atelier sur la transformation numérique de l’entreprise ou sur la communication digitale, non suivi, sera obsolète en quelques mois et n’apportera que peu de bénéfices. Il faut donc susciter et maintenir l’intérêt des salariés en leur proposant de participer à un projet participatif sur le long terme.

Enfin, l’exemplarité est inconditionnelle. Dirigeants et managers doivent guider leurs équipes en intégrant le digital dans leurs pratiques quotidiennes. Demander aux salariés de changer leurs habitudes de travail sans que la direction elle-même ne change les siennes est tout simplement voué à l’échec. Il faut que les dirigeants soient eux-mêmes actifs, notamment sur les réseaux sociaux, qu’ils incarnent la culture digitale de l’entreprise.

Pensez-vous que les entreprises devraient aider davantage les salariés à maîtriser les réseaux sociaux dans un contexte professionnel ? 

Clairement, les réseaux sociaux constituent un outil de communication très puissant pouvant engendrer des impacts positifs comme négatifs. Encore une fois, la communication digitale évolue très vite. Il faut sensibiliser et former les salariés aux bonnes pratiques à adopter.

Les enjeux de la transformation digitale

Au-delà de la volonté d’éviter les bad buzz, encourager et accompagner les salariés dans leur prise de parole va permettre à l’entreprise de considérablement développer son image et sa e-réputation. Les salariés deviennent des ambassadeurs. Prenons l’exemple des entreprises reconnues pour leurs best practices digitales : en tapant leur nom par exemple sur Twitter, vous allez vite vous rendre compte qu’elles ont des salariés qui sont fiers de les représenter en mentionnant dans leur bio l’entreprise pour laquelle ils travaillent et en partageant des infos pertinentes sur l’entreprise.

Pour le salarié, développer sa propre image lui permet d’être reconnu en tant qu’expert et de porter un message en son nom propre. C’est un élément de valorisation personnelle.

Pour quelles raisons encourageriez-vous une entreprise à mettre à la disposition des salariés une solution leur permettant de suivre son actualité ?

Un salarié a besoin d’être au courant des évolutions de l’entreprise. Imaginez que vous participez à une réunion dans laquelle vous allez prendre la parole et que vous ne soyez pas au courant des derniers évènements marquants, vous prendriez consciemment le risque de vous retrouver en situation difficile.

Ce n’est plus possible pour un salarié de dire « l’actualité de l’entreprise ne m’intéresse pas ». Si l’entreprise vient de perdre 5 points en bourse, même les équipes non rattachées au service comptabilité sont concernées, tout simplement parce qu’une baisse de la valeur boursière de l’entreprise va avoir des impacts sur sa stratégie.

Les salariés ambassadeurs de l'entreprise

Proposer une solution adaptée pour partager toute l’actualité de l’entreprise avec les salariés constitue un levier d’efficience. Il faut donc repenser le traitement et le partage de l’information au sein de l’entreprise. C’est pourquoi, chez PeopletoPeople Group, nous développons des web tv d’entreprise. Le rapport à l’information des salariés a évolué, il faut leur proposer de nouveaux supports, digitaux, en phase avec leurs attentes.

Certains salariés préfèrent consulter des contenus avec du texte, d’autres préfèrent les vidéos ou des visuels, il faut offrir à chacun le format qui lui convient le mieux. Si peu de formats sont proposés, vous allez générer de la lassitude de la part de vos équipes.

Quels sont les avantages à encourager les salariés à créer des contenus relatifs à l’entreprise et à leurs expertises ?

Si vous donnez l’opportunité à vos salariés de créer des contenus en interne, vous allez renforcer leur engagement et leur sentiment d’appartenance à l’entreprise tout simplement parce que vous leur montrez que leur avis compte.

L'utilisation professionnelle des réseaux sociaux par les salariés

C’est aussi un moyen de capitaliser sur les talents et de retenir les meilleurs profils. À l’heure des startups, diffuser une culture d’intra-entrepreneur c’est prendre rendez-vous avec l’avenir. Si un salarié a de bonnes idées, l’entreprise doit lui permettre de les exprimer.

Donner la parole aux salariés, c’est aussi mobiliser vos équipes pour faire remonter des feedbacks : des salariés peuvent avoir de très bonnes suggestions en termes de management, d’évolution produit ou de best practices.

Enfin, pour quelles raisons diriez-vous que les salariés sont des ambassadeurs clés de l’entreprise ?  

Je pense qu’il n’y a pas de parole plus forte que celle des personnes qui expérimentent la marque au quotidien.

Les salariés ambassadeurs

Les salariés sont tout simplement des personnes légitimes pour parler de la marque parce qu’ils la connaissent, ne serait-ce que par la compréhension de la culture de l’entreprise, l’expérimentation de ses locaux, la maîtrise de ses produits.

À découvrir : 5 conseils pour aider vos collaborateurs à devenir des ambassadeurs sur les réseaux sociaux

Qu’une marque développe elle-même son attractivité n’a rien de surprenant en soi. Que des salariés parlent eux-mêmes de leur marque et qu’ils la recommandent de manière spontanée est plus porteur de sens.

Les salariés restent et demeurent les meilleurs représentants de l’attractivité d’une entreprise ; le digital vient amplifier cet état de fait.

Téléchargez notre livre blanc pour en savoir plus sur l'Employee Advocacy sur les réseaux sociaux

Avec l’essor du digital dans nos habitudes d’achat et de consommation, la transformation digitale est devenue un enjeu stratégique majeur pour l’entreprise. Par exemple, les entreprises du secteur industriel prévoient d’investir au total plus de 900 milliards de dollars par an dans leur transformation digitale d’ici 2020. En impliquant de nouvelles formes de travail et de collaboration, la transformation digitale touche désormais l’ensemble des services de l’entreprise.

Mathieu Soulas, directeur de la communication et du marketing au sein de PeopletoPeople Group et expert en stratégie digitale nous en dit plus sur les bonnes pratiques à adopter pour réussir la transformation digitale de l’entreprise : 

Mathieu Soulas

Bonjour Mathieu, quel est votre avis sur la transformation digitale de l’entreprise ?

L’entreprise n’existe plus sans culture digitale. C’est d’ailleurs un levier de croissance indispensable ! N’oublions pas que l’information circule vite et que les attentes des clients ne cessent d’évoluer. L’entreprise se doit donc d’intégrer le digital dans sa stratégie pour ne pas être dépassée par la concurrence ou par l’émergence de nouveaux acteurs disruptifs.

Une entreprise qui n’intégrerait pas l’innovation et le progrès technique dans sa stratégie prendrait un très grand risque.

De nombreuses organisations ont su tirer profit de la transformation digitale pour développer leur notoriété et pour prendre un avantage business décisif.

Quels sont vos conseils pour impliquer les salariés dans la transformation digitale de l’entreprise ?

Impliquer les salariés est indispensable ; la transformation digitale de l’entreprise ne peut pas fonctionner sans le capital humain. Je pense qu’il y a trois manières d’impliquer les collaborateurs dans la transformation digitale de l’entreprise : la formation, l’accompagnement et l’exemplarité.

La formation est un enjeu capital. L’entreprise peut être amenée à faire face à des craintes et à des réticences de la part des salariés. Concrètement, la transformation digitale va forcément impliquer des changements dans les habitudes de travail du corps social. Lancer un processus de transformation digitale au sein de l’entreprise repose donc sur une approche qui tient compte du facteur humain. Il s’agit souvent de déclic et non pas d’un processus linéaire.

Les enjeux de la transformation digitale

Ensuite, vient le temps de l’accompagnement des salariés, qui doit s’inscrire dans la durée. Organiser un ou quelques workshop(s) occasionnel(s) ne peut être suffisant. Un atelier sur la transformation numérique de l’entreprise ou sur la communication digitale, non suivi, sera obsolète en quelques mois et n’apportera que peu de bénéfices. Il faut donc susciter et maintenir l’intérêt des salariés en leur proposant de participer à un projet participatif sur le long terme.

Enfin, l’exemplarité est inconditionnelle. Dirigeants et managers doivent guider leurs équipes en intégrant le digital dans leurs pratiques quotidiennes. Demander aux salariés de changer leurs habitudes de travail sans que la direction elle-même ne change les siennes est tout simplement voué à l’échec. Il faut que les dirigeants soient eux-mêmes actifs, notamment sur les réseaux sociaux, qu’ils incarnent la culture digitale de l’entreprise.

Pensez-vous que les entreprises devraient aider davantage les salariés à maîtriser les réseaux sociaux dans un contexte professionnel ? 

Clairement, les réseaux sociaux constituent un outil de communication très puissant pouvant engendrer des impacts positifs comme négatifs. Encore une fois, la communication digitale évolue très vite. Il faut sensibiliser et former les salariés aux bonnes pratiques à adopter.

Les enjeux de la transformation digitale

Au-delà de la volonté d’éviter les bad buzz, encourager et accompagner les salariés dans leur prise de parole va permettre à l’entreprise de considérablement développer son image et sa e-réputation. Les salariés deviennent des ambassadeurs. Prenons l’exemple des entreprises reconnues pour leurs best practices digitales : en tapant leur nom par exemple sur Twitter, vous allez vite vous rendre compte qu’elles ont des salariés qui sont fiers de les représenter en mentionnant dans leur bio l’entreprise pour laquelle ils travaillent et en partageant des infos pertinentes sur l’entreprise.

Pour le salarié, développer sa propre image lui permet d’être reconnu en tant qu’expert et de porter un message en son nom propre. C’est un élément de valorisation personnelle.

Pour quelles raisons encourageriez-vous une entreprise à mettre à la disposition des salariés une solution leur permettant de suivre son actualité ?

Un salarié a besoin d’être au courant des évolutions de l’entreprise. Imaginez que vous participez à une réunion dans laquelle vous allez prendre la parole et que vous ne soyez pas au courant des derniers évènements marquants, vous prendriez consciemment le risque de vous retrouver en situation difficile.

Ce n’est plus possible pour un salarié de dire « l’actualité de l’entreprise ne m’intéresse pas ». Si l’entreprise vient de perdre 5 points en bourse, même les équipes non rattachées au service comptabilité sont concernées, tout simplement parce qu’une baisse de la valeur boursière de l’entreprise va avoir des impacts sur sa stratégie.

Les salariés ambassadeurs de l'entreprise

Proposer une solution adaptée pour partager toute l’actualité de l’entreprise avec les salariés constitue un levier d’efficience. Il faut donc repenser le traitement et le partage de l’information au sein de l’entreprise. C’est pourquoi, chez PeopletoPeople Group, nous développons des web tv d’entreprise. Le rapport à l’information des salariés a évolué, il faut leur proposer de nouveaux supports, digitaux, en phase avec leurs attentes.

Certains salariés préfèrent consulter des contenus avec du texte, d’autres préfèrent les vidéos ou des visuels, il faut offrir à chacun le format qui lui convient le mieux. Si peu de formats sont proposés, vous allez générer de la lassitude de la part de vos équipes.

Quels sont les avantages à encourager les salariés à créer des contenus relatifs à l’entreprise et à leurs expertises ?

Si vous donnez l’opportunité à vos salariés de créer des contenus en interne, vous allez renforcer leur engagement et leur sentiment d’appartenance à l’entreprise tout simplement parce que vous leur montrez que leur avis compte.

L'utilisation professionnelle des réseaux sociaux par les salariés

C’est aussi un moyen de capitaliser sur les talents et de retenir les meilleurs profils. À l’heure des startups, diffuser une culture d’intra-entrepreneur c’est prendre rendez-vous avec l’avenir. Si un salarié a de bonnes idées, l’entreprise doit lui permettre de les exprimer.

Donner la parole aux salariés, c’est aussi mobiliser vos équipes pour faire remonter des feedbacks : des salariés peuvent avoir de très bonnes suggestions en termes de management, d’évolution produit ou de best practices.

Enfin, pour quelles raisons diriez-vous que les salariés sont des ambassadeurs clés de l’entreprise ?  

Je pense qu’il n’y a pas de parole plus forte que celle des personnes qui expérimentent la marque au quotidien.

Les salariés ambassadeurs

Les salariés sont tout simplement des personnes légitimes pour parler de la marque parce qu’ils la connaissent, ne serait-ce que par la compréhension de la culture de l’entreprise, l’expérimentation de ses locaux, la maîtrise de ses produits.

À découvrir : 5 conseils pour aider vos collaborateurs à devenir des ambassadeurs sur les réseaux sociaux

Qu’une marque développe elle-même son attractivité n’a rien de surprenant en soi. Que des salariés parlent eux-mêmes de leur marque et qu’ils la recommandent de manière spontanée est plus porteur de sens.

Les salariés restent et demeurent les meilleurs représentants de l’attractivité d’une entreprise ; le digital vient amplifier cet état de fait.

Téléchargez notre livre blanc pour en savoir plus sur l'Employee Advocacy sur les réseaux sociaux

Suivez les dernières tendances en matière d’#EmployeeAdvocacy sur les réseaux sociaux

S’abonner au blog

Suivez les dernières tendances en matière d’#EmployeeAdvocacy sur les réseaux sociaux

S’abonner au blog

By | 2017-08-08T11:17:31+00:00 juin 6th, 2017|General|0 Comments

About the Author:

Brand Marketing Specialist @ Smarp, solution de communication digitale et d'employee advocacy.