Comment animer les communautés de la marque sur les réseaux sociaux ? Entretien avec Kim Auclair

Comment animer les communautés de la marque sur les réseaux sociaux ? Entretien avec Kim Auclair

Engager et animer ses communautés est devenu indispensable pour les marques. Nous avons eu le plaisir d’échanger sur ce sujet avec Kim Auclair, entrepreneuse, blogueuse et conférencière. Originaire de la ville de Québec, Kim a développé au fil des années une riche expérience dans le domaine du Web.

En plus d’être reconnue dans son secteur d’activité, Kim a fondé en 2005, MacQuébec, une communauté Web d’utilisateurs de produits Apple au Québec. Kim préside depuis 2011 Niviti, une entreprise qui produit et diffuse des contenus à visant à développer les compétences entrepreneuriales des individus. L’entreprise offre également un espace de coworking situé à Beauport. Elle lance ce mois-ci son premier livre Dans la tête d’une entrepreneure – Mes début en affaires dans lequel elle partage son expérience et des conseils pratiques pour se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

Kim Auclair

Pour quelles raisons pensez-vous que les entreprises devraient accorder une importance toute particulière à l’animation de leurs communautés sur les réseaux sociaux ?

La concurrence peut être très forte dans un secteur d’activité. En étant présente sur les réseaux sociaux de façon active, l’entreprise se donne une occasion de se démarquer autrement de ses principaux concurrents.

 

Les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, les entreprises peuvent mettre en avant leur travail, faire parler d’elles et démontrer leur expertise tout en créant un lien plus fort avec leur clientèle cible.

Pouvez-vous nous expliquer en quoi la stratégie social media d’une PME va être différente de celle d’un Groupe ? 

Toute stratégie doit d’abord débuter avec des objectifs clairs à atteindre. C’est surtout cela qui sera différent que ce soit un Groupe ou une PME.

 

L'utilisation des réseaux sociaux

Il y aura aussi la question du budget, évidemment. Plusieurs petites entreprises n’auront pas autant de moyens pour acheter de la publicité, par exemple, afin d’accélérer les résultats. Il existe de nombreux outils selon différents types de budgets.

En ce qui me concerne, je travaille beaucoup avec les entreprises directement. Elles n’ont pas nécessairement le même budget des grandes marques alors j’utilise beaucoup d’outils gratuits.

Quelle place accordez-vous à l’originalité et à la créativité dans l’animation de communautés sur les réseaux sociaux ?

Je crois que l’originalité est surtout une question de trouver sa propre voix, de comprendre chacun de nos choix en terme de contenus, mais surtout de réussir à créer des contenus qui reflètent bien la philosophie et les valeurs de l’entreprise.

Quelles sont d’après vous les bonnes pratiques et étapes à suivre pour animer et pour engager ses communautés ?

Dans un premier temps, je vous recommande de lire mon article Pourquoi votre présence Web ne vous donne pas les résultats espérés.

Ensuite, quant aux bonnes pratiques et étapes à suivre, je vais y aller de façon sommaire.

Ce que je recommande d’abord à mes clients est d’identifier le public cible où plutôt les personas marketing de l’entreprise, c’est-à-dire les segments précis de votre clientèle cible.

Demandez-vous, par exemple, où ils se retrouvent sur le Web et quels sont les mots qu’ils utilisent dans les moteurs de recherche. Questionnez-vous aussi sur leur langage, leurs objectifs, leurs préoccupations, etc. Cela vous aidera beaucoup à créer du contenu à valeur ajoutée qui les intéresse.

 

Analytics

Ensuite, je recommande un équilibre entre le partage de liens provenant d’autres sites Web (liens, revues de presse, citations, etc) et la création originale de contenus (articles de blogue, vidéos, infolettre, sondage, témoignages clients, visuels, etc).

Enfin, en lien avec la création de contenus sur les réseaux sociaux, je recommande également de miser sur l’humain. Créer une relation avec sa communauté est très important.

Pensez-vous que les salariés ambassadeurs peuvent contribuer à développer des communautés engagées sur les réseaux sociaux via l’employee advocacy ? Pouvez-vous nous expliquer pour quelles raisons ?

Oui, car ils connaissent bien la philosophie et la culture de l’entreprise. En impliquant les employés dans la stratégie de contenu de l’entreprise et en leur expliquant clairement les objectifs et les tactiques mis en place, vous contribuez à l’amplification des publications de l’entreprise. Ils seront ainsi motivés à ajouter leurs touches personnelles.

 

Les salariés ambassadeurs sur les réseaux sociaux

Selon vous, de quelles manières les salariés ambassadeurs actifs sur les réseaux sociaux peuvent créer une proximité entre la marque et ses communautés ?

Tel que mentionné plus haut, il faut impliquer les employés dans la stratégie de contenus. C’est à dire, leur communiquer et leur expliquer la vision et la culture du contenu qui sera diffusé.

Il faut leur faire part des objectifs ainsi que de l’auditoire que vous désirez rejoindre afin que tous puissent poser des actions qui vont dans la même direction.

Suivez l’actualité de Kim Auclair sur Twitter, LinkedIn et sur Niviti !

Guide pratique sur l'utilisation des réseaux sociaux dans le cadre professionnel

Articles récents

Archives

Tags

Engager et animer ses communautés est devenu indispensable pour les marques. Nous avons eu le plaisir d’échanger sur ce sujet avec Kim Auclair, entrepreneuse, blogueuse et conférencière. Originaire de la ville de Québec, Kim a développé au fil des années une riche expérience dans le domaine du Web.

En plus d’être reconnue dans son secteur d’activité, Kim a fondé en 2005, MacQuébec, une communauté Web d’utilisateurs de produits Apple au Québec. Kim préside depuis 2011 Niviti, une entreprise qui produit et diffuse des contenus à visant à développer les compétences entrepreneuriales des individus. L’entreprise offre également un espace de coworking situé à Beauport. Elle lance ce mois-ci son premier livre Dans la tête d’une entrepreneure – Mes début en affaires dans lequel elle partage son expérience et des conseils pratiques pour se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

Kim Auclair

Pour quelles raisons pensez-vous que les entreprises devraient accorder une importance toute particulière à l’animation de leurs communautés sur les réseaux sociaux ?

La concurrence peut être très forte dans un secteur d’activité. En étant présente sur les réseaux sociaux de façon active, l’entreprise se donne une occasion de se démarquer autrement de ses principaux concurrents.

 

Les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, les entreprises peuvent mettre en avant leur travail, faire parler d’elles et démontrer leur expertise tout en créant un lien plus fort avec leur clientèle cible.

Pouvez-vous nous expliquer en quoi la stratégie social media d’une PME va être différente de celle d’un Groupe ? 

Toute stratégie doit d’abord débuter avec des objectifs clairs à atteindre. C’est surtout cela qui sera différent que ce soit un Groupe ou une PME.

 

L'utilisation des réseaux sociaux

Il y aura aussi la question du budget, évidemment. Plusieurs petites entreprises n’auront pas autant de moyens pour acheter de la publicité, par exemple, afin d’accélérer les résultats. Il existe de nombreux outils selon différents types de budgets.

En ce qui me concerne, je travaille beaucoup avec les entreprises directement. Elles n’ont pas nécessairement le même budget des grandes marques alors j’utilise beaucoup d’outils gratuits.

Quelle place accordez-vous à l’originalité et à la créativité dans l’animation de communautés sur les réseaux sociaux ?

Je crois que l’originalité est surtout une question de trouver sa propre voix, de comprendre chacun de nos choix en terme de contenus, mais surtout de réussir à créer des contenus qui reflètent bien la philosophie et les valeurs de l’entreprise.

Quelles sont d’après vous les bonnes pratiques et étapes à suivre pour animer et pour engager ses communautés ?

Dans un premier temps, je vous recommande de lire mon article Pourquoi votre présence Web ne vous donne pas les résultats espérés.

Ensuite, quant aux bonnes pratiques et étapes à suivre, je vais y aller de façon sommaire.

Ce que je recommande d’abord à mes clients est d’identifier le public cible où plutôt les personas marketing de l’entreprise, c’est-à-dire les segments précis de votre clientèle cible.

Demandez-vous, par exemple, où ils se retrouvent sur le Web et quels sont les mots qu’ils utilisent dans les moteurs de recherche. Questionnez-vous aussi sur leur langage, leurs objectifs, leurs préoccupations, etc. Cela vous aidera beaucoup à créer du contenu à valeur ajoutée qui les intéresse.

 

Analytics

Ensuite, je recommande un équilibre entre le partage de liens provenant d’autres sites Web (liens, revues de presse, citations, etc) et la création originale de contenus (articles de blogue, vidéos, infolettre, sondage, témoignages clients, visuels, etc).

Enfin, en lien avec la création de contenus sur les réseaux sociaux, je recommande également de miser sur l’humain. Créer une relation avec sa communauté est très important.

Pensez-vous que les salariés ambassadeurs peuvent contribuer à développer des communautés engagées sur les réseaux sociaux via l’employee advocacy ? Pouvez-vous nous expliquer pour quelles raisons ?

Oui, car ils connaissent bien la philosophie et la culture de l’entreprise. En impliquant les employés dans la stratégie de contenu de l’entreprise et en leur expliquant clairement les objectifs et les tactiques mis en place, vous contribuez à l’amplification des publications de l’entreprise. Ils seront ainsi motivés à ajouter leurs touches personnelles.

 

Les salariés ambassadeurs sur les réseaux sociaux

Selon vous, de quelles manières les salariés ambassadeurs actifs sur les réseaux sociaux peuvent créer une proximité entre la marque et ses communautés ?

Tel que mentionné plus haut, il faut impliquer les employés dans la stratégie de contenus. C’est à dire, leur communiquer et leur expliquer la vision et la culture du contenu qui sera diffusé.

Il faut leur faire part des objectifs ainsi que de l’auditoire que vous désirez rejoindre afin que tous puissent poser des actions qui vont dans la même direction.

Suivez l’actualité de Kim Auclair sur Twitter, LinkedIn et sur Niviti !

Guide pratique sur l'utilisation des réseaux sociaux dans le cadre professionnel

Engager et animer ses communautés est devenu indispensable pour les marques. Nous avons eu le plaisir d’échanger sur ce sujet avec Kim Auclair, entrepreneuse, blogueuse et conférencière. Originaire de la ville de Québec, Kim a développé au fil des années une riche expérience dans le domaine du Web.

En plus d’être reconnue dans son secteur d’activité, Kim a fondé en 2005, MacQuébec, une communauté Web d’utilisateurs de produits Apple au Québec. Kim préside depuis 2011 Niviti, une entreprise qui produit et diffuse des contenus à visant à développer les compétences entrepreneuriales des individus. L’entreprise offre également un espace de coworking situé à Beauport. Elle lance ce mois-ci son premier livre Dans la tête d’une entrepreneure – Mes début en affaires dans lequel elle partage son expérience et des conseils pratiques pour se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

Kim Auclair

Pour quelles raisons pensez-vous que les entreprises devraient accorder une importance toute particulière à l’animation de leurs communautés sur les réseaux sociaux ?

La concurrence peut être très forte dans un secteur d’activité. En étant présente sur les réseaux sociaux de façon active, l’entreprise se donne une occasion de se démarquer autrement de ses principaux concurrents.

 

Les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, les entreprises peuvent mettre en avant leur travail, faire parler d’elles et démontrer leur expertise tout en créant un lien plus fort avec leur clientèle cible.

Pouvez-vous nous expliquer en quoi la stratégie social media d’une PME va être différente de celle d’un Groupe ? 

Toute stratégie doit d’abord débuter avec des objectifs clairs à atteindre. C’est surtout cela qui sera différent que ce soit un Groupe ou une PME.

 

L'utilisation des réseaux sociaux

Il y aura aussi la question du budget, évidemment. Plusieurs petites entreprises n’auront pas autant de moyens pour acheter de la publicité, par exemple, afin d’accélérer les résultats. Il existe de nombreux outils selon différents types de budgets.

En ce qui me concerne, je travaille beaucoup avec les entreprises directement. Elles n’ont pas nécessairement le même budget des grandes marques alors j’utilise beaucoup d’outils gratuits.

Quelle place accordez-vous à l’originalité et à la créativité dans l’animation de communautés sur les réseaux sociaux ?

Je crois que l’originalité est surtout une question de trouver sa propre voix, de comprendre chacun de nos choix en terme de contenus, mais surtout de réussir à créer des contenus qui reflètent bien la philosophie et les valeurs de l’entreprise.

Quelles sont d’après vous les bonnes pratiques et étapes à suivre pour animer et pour engager ses communautés ?

Dans un premier temps, je vous recommande de lire mon article Pourquoi votre présence Web ne vous donne pas les résultats espérés.

Ensuite, quant aux bonnes pratiques et étapes à suivre, je vais y aller de façon sommaire.

Ce que je recommande d’abord à mes clients est d’identifier le public cible où plutôt les personas marketing de l’entreprise, c’est-à-dire les segments précis de votre clientèle cible.

Demandez-vous, par exemple, où ils se retrouvent sur le Web et quels sont les mots qu’ils utilisent dans les moteurs de recherche. Questionnez-vous aussi sur leur langage, leurs objectifs, leurs préoccupations, etc. Cela vous aidera beaucoup à créer du contenu à valeur ajoutée qui les intéresse.

 

Analytics

Ensuite, je recommande un équilibre entre le partage de liens provenant d’autres sites Web (liens, revues de presse, citations, etc) et la création originale de contenus (articles de blogue, vidéos, infolettre, sondage, témoignages clients, visuels, etc).

Enfin, en lien avec la création de contenus sur les réseaux sociaux, je recommande également de miser sur l’humain. Créer une relation avec sa communauté est très important.

Pensez-vous que les salariés ambassadeurs peuvent contribuer à développer des communautés engagées sur les réseaux sociaux via l’employee advocacy ? Pouvez-vous nous expliquer pour quelles raisons ?

Oui, car ils connaissent bien la philosophie et la culture de l’entreprise. En impliquant les employés dans la stratégie de contenu de l’entreprise et en leur expliquant clairement les objectifs et les tactiques mis en place, vous contribuez à l’amplification des publications de l’entreprise. Ils seront ainsi motivés à ajouter leurs touches personnelles.

 

Les salariés ambassadeurs sur les réseaux sociaux

Selon vous, de quelles manières les salariés ambassadeurs actifs sur les réseaux sociaux peuvent créer une proximité entre la marque et ses communautés ?

Tel que mentionné plus haut, il faut impliquer les employés dans la stratégie de contenus. C’est à dire, leur communiquer et leur expliquer la vision et la culture du contenu qui sera diffusé.

Il faut leur faire part des objectifs ainsi que de l’auditoire que vous désirez rejoindre afin que tous puissent poser des actions qui vont dans la même direction.

Suivez l’actualité de Kim Auclair sur Twitter, LinkedIn et sur Niviti !

Guide pratique sur l'utilisation des réseaux sociaux dans le cadre professionnel

Suivez les dernières tendances en matière d’#EmployeeAdvocacy sur les réseaux sociaux

S’abonner au blog

Suivez les dernières tendances en matière d’#EmployeeAdvocacy sur les réseaux sociaux

S’abonner au blog

By | 2017-07-12T17:21:29+00:00 mars 7th, 2017|General|0 Comments

About the Author:

Brand Marketing Specialist @ Smarp, solution de communication digitale et d'employee advocacy.