Marketing digital : le consommateur connecté

Repenser sa stratégie de marketing digital : entretien avec Grégory Pouy

Les attentes des consommateurs n’ont cessé d’évoluer au cours de ces dernières années. Davantage connecté, le consommateur est désormais à la recherche d’une expérience client unique et personnalisée. De plus, il n’hésite plus à consulter les avis disponibles en ligne et à se renseigner sur les réseaux sociaux avant d’effectuer ses achats. 

Les entreprises doivent s’adapter à ces nouvelles attentes en repensant leur stratégie de marketing digital. Nous avons eu le plaisir d’échanger sur ce sujet avec Grégory Pouy, expert en transformation digitale et en intelligence artificielle appliquée au marketing.

Influenceur reconnu, Grégory est le fondateur du cabinet de conseil en marketing à l’ère digitale LaMercatique dont les bureaux sont situés à Paris et à New York.  Formateur depuis des années, il accompagne les marques dans leur compréhension et leur intégration du digital. 

Grégory intervient également dans de nombreuses universités et écoles de commerce dont HEC, ESSEC Business School et Université Paris-Dauphine. Il collabore souvent à l’écriture de livres et il est auteur de nombreuses tribunes sur le marketing. Il a également été nommé par SlideShare comme l’un des top influenceurs mondiaux spécialisés dans l’éducation.

Grégory Pouy

Bonjour Grégory, vous vous définissez comme un artisan du marketing, pouvez-vous nous en dire plus ?

Bonjour, je me présente ainsi car je crois que le digital force un retour aux bases du marketing et j’aime l’idée qu’un artisan soit dans l’amour de son métier mais aussi qu’il fasse des pièces uniques pour ses clients. C’est ce que j’essaie de proposer au travers de mon cabinet de conseil où j’accompagne des marques, entre Paris et NYC dans leur compréhension et leur intégration du digital.

Grégory Pouy (interview)

De manière plus pragmatique, je fais du conseil, j’accompagne des grands groupes dans leur stratégies marketing mais je coache également des patrons afin de leur permettre d’avoir des convictions et de challenger les équipes, les agences ou encore les plateformes utilisées. J’interviens également auprès des collaborateurs marketing, communication ou retail. En parallèle de cela je suis professeur à Paris-Dauphine.

Vous expliquez dans l’un de vos articles que pour les marques, “la transformation technologique est un outil au service d’une transformation plus importante de la société”, pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?

La technologie pour la technologie n’est pas intéressante. Je fais du marketing car j’aime l’anthropologie. Ce à quoi les marques doivent répondre aujourd’hui n’est pas tant l’évolution technologique mais plutôt l’usage qu’en font les consommateurs.

Le consommateur connecté

On a parlé il y a maintenant 10 ans du “conso-acteur”, il est toujours un peu plus puissant aujourd’hui. Cela est vrai pour la consommation, l’information, le divertissement dans quasiment tous les secteurs d’activité en réalité.

Le digital est une couche qui touche tout le monde. C’est le challenge que les marques doivent relever aujourd’hui.

D’après vous, quelles sont aujourd’hui les attentes des consommateurs vis-à-vis des marques ? 

Les consommateurs veulent être pris en considération par les marques. Ils souhaitent être moins assommés par des messages non pertinents.

Stratégie digitale de la marque

Ils veulent que les marques soient plus honnêtes, qu’elles proposent des expériences toujours meilleures et bien évidemment qu’elles soient capables de les divertir : nous sommes aujourd’hui dans un monde du divertissement.

Selon vous, quelles sont les erreurs à éviter sur les réseaux sociaux pour répondre à ces nouvelles attentes ?

La principale erreur à éviter est de considérer les réseaux sociaux comme un média uniquement. D’autres erreurs à éviter découlent de celle-ci comme le fait de vouloir pousser ses produits ou ses services à tout prix, de reproduire le même message partout, ne pas vouloir écouter les consommateurs ou ne pas leur répondre.

Stratégie de marque sur les réseaux sociaux

Une autre erreur classique est de vouloir créer une communauté : Facebook vous permet d’être plus près des consommateurs avec lesquels vous avez déjà un lien mais si vous n’avez pas de lien avec eux, vous n’en n’aurez pas plus via Facebook.

Quels sont vos conseils pour générer plus d’engagement sur les réseaux sociaux ? 

La clé est de trouver les communautés auxquelles on souhaite s’adresser afin d’essayer de délivrer des messages adaptés à ces communautés.

Cela implique de proposer des messages différenciés en fonction des réseaux mais avant cela de comprendre comment fonctionne une communauté et plus largement d’intégrer la culture digitale: la collaboration, le focus consommateur, entre autres.

Engagement sur les réseaux sociaux

Cela pourrait être long à expliquer mais je voulais simplement relever un point important: il n’y a pas de stratégie réseaux sociaux mais une stratégie dans laquelle doivent s’inscrire les réseaux sociaux.

Quels sont d’après vous les avantages à inviter les salariés à partager des contenus relatifs aux valeurs et à l’actualité de la marque sur les réseaux sociaux ?

Tout d’abord, cela permet à la marque de fédérer les salariés autour de valeurs qu’ils connaissent et qu’ils vivent tous les jours.

Salariés ambassadeurs de la marque

Cela ne paraît rien mais dans la majorité des groupes avec lesquels je travaille, les salariés ne connaissent même pas les valeurs des groupes pour lesquels ils travaillent et surtout ces valeurs se limitent souvent à des mots, sans réalité opérationnelle.

Les salariés sont les premiers ambassadeurs de la marque

Ensuite, les salariés sont les 1ers ambassadeurs de la marque donc évidemment il faut les inviter à partager des contenus pour générer du bruit autour de la marque.

À découvrir : 6 avantages clés de l’employee advocacy sur les réseaux sociaux.

Et puis en termes de marque employeur, je trouve toujours rassurant de voir des salariés engagés pour leur employeurs.

Retrouvez l’actualité de Grégory notamment sur Facebook, Twitter et Google+ !

Téléchargez notre livre blanc pour en savoir plus sur l'Employee Advocacy sur les réseaux sociaux
Valene Jouany
May 9, 2017
par Valene Jouany

Suivez les dernières tendances en matière d'#EmployeeAdvocacy sur les réseaux sociaux

S'abonner au blog

Merci!

Une erreur s'est produite, merci de nous contacter à l'adresse suivante : info@smarp.com

Bienvenue!

Merci d'indiquer votre adresse e-mail

Merci! !

Vous avez des questions? Merci d'indiquer votre message ici.

Votre message...

Merci!

Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais!

Bienvenue!

Merci d'indiquer votre adresse e-mail

Merci! !

Would you like to tell us a little more about yourself ?

Preferred date & time for your demo (optional)

Your message (optional)

Merci!

Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais!